Hypnose Ericksonienne

L'hypnose est un état courant que chacun traverse plusieurs fois par jour, quand l’esprit «s’évade» de l’instant présent. On était «dans la lune». Parfois en marchant. Souvent en lisant, en regardant un film, une œuvre d’art.

Contrairement à l’hypnose spectacle, où «l’hypnotiseur» se met en avant pour faire un show, le praticien se met en retrait pour accompagner la personne sur son chemin.

Pendant une séance d’hypnose la personne se trouve dans un état modifié de la conscience où elle est amenée et accompagnée. On ne s’endort pas puis on ne se réveille pas. On passe d’un état à un autre.


 

Comment pratiquer l'hypnose ?

Comme nous venons de le voir, l’état d’hypnose est un état naturel dans lequel chacun peut se trouver sans le réaliser. On est «là» sans l’être en même temps. Ce sont ces moments où l’esprit se soustrait. Un état hypnotique que nous connaissons tous, une situation dans laquelle s’exprime un sentiment d’éloignement du monde extérieur.

L’état hypnotique doit être distingué des états de veille et de sommeil. Dans cet état de conscience modifié on lève ses freins, ses blocages, on se défait des idées «reçues». La conscience, active, laisse de la place à l'inconscient, cet espace où sont stockées nos «habitudes», c’est à dire les comportements issus de l’éducation familiale, sociale, professionnelle.

La méthode utilisée, la personnalité du praticien et votre personnalité vont déterminer le temps nécessaire pour votre entrée en hypnose.



Les différents types d’hypnose

L'hypnose est une pratique utilisant différentes techniques. Les grandes variantes sont l’hypnose classique et l’hypnose Éricksonienne, qui puisent leurs sources dans les variantes que sont l’hypnose humaniste et l’hypnose spirituelle.

L’hypnose Éricksonienne est l’une des plus connues. Son nom vient du psychiatre américain Milton Érickson (1901 – 1980) qui a joué un rôle important dans le renouvellement de l'hypnose clinique et a consacré de nombreux travaux à l'hypnose thérapeutique. L’objectif de l’hypnose Éricksonienne est de faciliter la thérapie en créant un passage entre l’état de conscience et celui d’inconscience.

Quelle que soit la technique, l’état d’hypnose n’enlève en rien le contrôle que vous avez de vos actions. En effet, votre cerveau dispose de «sécurités» qui restent actives pendant l’état d’hypnose. Vous restez le maître d’œuvre de votre l’hypnose.


 

L'hypnose utilisée face à différents types de situations

L’état hypnotique repose sur un équilibre entre le conscient, plus ou moins présent, et un inconscient qui rend accessible des ressources personnelles nouvelles. Ces ressources vont vous permettre d’affronter une situation particulière et d’adopter les nouveaux comportements adaptés à votre objectif. Les champs d’application sont vastes.

Dans le domaine thérapeutique l’hypnose permet de développer de nouveaux comportements permettant de mettre à distance le motif d’une souffrance ou d’une douleur, de retrouver un état antérieur à celle-ci, et parfois de la résoudre.

Dans le domaine médical l’hypnose est une pratique de plus en plus répandue au sein des cabinets, hôpitaux et cliniques (alternative à l’anesthésie, action contre les douleurs).

 

Formée par l'ARCHE, technicienne en hypnose Ericksonienne, je vous propose un accompagnement en cabinet ou à domicile.